Rechercher Annuler

Squid Game : la série Netflix accusé de plagiat, son créateur monte au créneau

De Guillaume Chagot - Posté le 6 octobre 2021 à 18h45 dans Séries TV

Difficile de se délecter des délices du net sans avoir croisé le chemin de la série événement du moment : Squid Game. Une série sud-coréenne à retrouver directement sur Netflix, laissant entrevoir un jeu sadique dans lequel des joueurs endettés tentent d'empocher le pactole et d'échapper à la mort. Face à son succès international, Squid Game a été passé sous toutes les coutures. Et selon certains experts de la toile, son créateur a largement plagié un film japonais

une accusation de plagiat pour le créateur de Squid Game 

Après Alice in Borderland et la survie désespérée de ses joueurs, les amateurs de jeux sadiques ont pu suivre les mésaventures de Seong Gi-hun et sa clique d'endettés malheureux dans Squid Game. 9 épisodes à retrouver directement sur Netflix qui ont permis à la plateforme de trouver sa nouvelle coqueluche du moment. Une série événement signée Hwang Dong-hyeok qui a bien évidemment été examinée sous toutes les coutures par des fans curieux. Et si l'on en croit les dires d'un internaute sud-coréen, Squid Game serait largement inspiré du film japonais As The Gods Will

https://t.co/5kS1oZL5Su pic.twitter.com/rAfQEWXAm3

September 19, 2021

Cette adaptation du manga Jeux d'enfants (Kamisama no Iutoori) de Muneyuki Kaneshiro, sortie en 2014 au Japon, arbore un principe similaire à Squid Game : des malheureux se retrouvent à jouer à un jeu macabre à l'instigateur mystérieux. Grosse différence entre les deux, Squid Game fait jouer des adultes quand As The Gods Will donne la réplique à des lycéens. Parmi les ressemblances, on retrouve notamment le premier jeu, un "1, 2, 3, soleil" meurtrier forcé par un daruma, une figurine de papier mâché nippone. Un jeu similaire à celui visible dans Squid Game, qui affiche, quant à elle, une poupée géante. 

Poupée d'un côté, daruma de l'autre, et un "1, 2, 3, soleil" et des horloges numériques dans les deux œuvres. Des similitudes suffisantes pour qu'un internaute s'indigne et accuse Hwang Dong-hyeok de plagiat. Mais comme l'explique NME, via The Korea Herald, le créateur sud-coréen a nié en bloc les accusations lors d'une conférence de presse : 

"Il est vrai que le premier jeu est similaire, mais après ça, il n'y a plus de similitudes. J'ai travaillé sur Squid Game en 2008 et 2009, et à l'époque, le premier jeu avait déjà été corrigé sous le nom de '1, 2, 3, soleil'. Ce n'est pas vraiment quelque chose que je veux faire, de revendiquer la propriété de cette histoire. Mais si je devais le dire, je dirais que je l'ai écrite en premier".

une oeuvre inspirée d'un manga japonais

Bien que Hwang Dong-hyeok réfute un quelconque plagiat envers le film As The Gods Will, il avoue tout de même s'être inspiré de Tobaku Mokushiroku Kaiji (abrégé en Kaiji), un manga de Nobuyuki Fukumoto au principe sensiblement similaire. On y retrouve le personnage d'Itō Kaiji, un jeune japonais qui ne parvient pas à trouver un emploi à cause de la récession. Pour gagner sa croûte, il finit par réaliser des paris et commettre des petits délits. Mais un jour, Endō, usurier au service de la mafia japonaise, vient lui réclamer une dette ahurissante. Kaiji a deux solutions pour le rembourser : travailler dix ans ou embarquer à bord d'un casino flottant pour y remporter un pactole en une seule nuit. 

Au menu, des épreuves mortelles. Pierre-feuille-ciseaux restreint, Derby humain, E-Card, Tombola de la boîte à mouchoirs, des épreuves aux noms équivoques qui résultent en la mort de son participant en cas d'échec. Un manga qui a su profiter d'une mise en avant indirecte grâce au succès de Squid Game. Depuis ses débuts en 1996, Kaiji a vu publier pas moins de 78 tomes. Une œuvre toujours en cours de publication qui devrait ainsi apprécier cette publicité bienvenue. Et qui sait, Hwang Dong-hyeok y trouvera éventuellement une inspiration suffisante pour une saison 2 qui, selon ses dires, pourrait se focaliser sur la corruption au sein de la police sud-coréenne si elle est validée. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Squid GameserienetflixPlagiataccusationfilmmangaJapon

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par Gnocchi, il y a 3 mois :

Plus de 10 ans pour pondre une série au scénario aussi pauvre, faut pas abuser non plus

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Gnocchi):

Aucun studio ne voulait le produire jusqu'à Netflix en 2019. Si tu veux être relou alors que la base d'un divertissement c'est d'être divertissant, utilise au moins ce merveilleux outil te permettant de dire n'importe quoi qu'est internet !

Répondre à ce commentaire

Par Freeman, il y a 3 mois :

Kaiji très bon anime parcontre vous avez spoil l'endroit où se déroulaient les jeux c'est une surprise pour les spectateurs et lecteurs assez importantes dans le scénario ^^

Répondre à ce commentaire

Par minouch2, il y a 3 mois :

on parle de similitudes sur un seul épisode, pas d'un plagiat. mais bon la tendance actuelle c'est de râler peu importe le contexte (coucou @gnocchi).
c'est pas la meilleure série du siècle mais j'ai passé un bon moment à la regarder.

Répondre à ce commentaire

Par wonderneo, il y a 3 mois :

ce qui est sur c'est qu'on sait d’où vient l'origine du "il ne peut en rester qu'un".. pour les asiatique je pencherai pour battle royale (vu qu'en Europe on aurait plutôt dit highlander... je pense qu'actuellement il n'y a plus d'idée et qu'on pioche a droite et a gauche. j'ai vu la série et je le trouve moyenne mais regardable.. avec une fin de saison intrigante

Répondre à ce commentaire

Par basedlucas, il y a 3 mois :

*Accusée

Répondre à ce commentaire

Par Bakou, il y a 3 mois :

Pour info, il y a un autre jeu plagié: le tir à la corde.
Mais le film As the gods will (adapté d'un manga) est un peu plus fantastique que Squid Game qui est plus "réaliste"

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.