Rechercher Annuler

The Mandalorian : Gina Carano choquée par la façon dont elle a été virée par Disney

De Gaetan Desrois - Posté le 16 février 2021 à 21h19 dans Séries TV

Renvoyée de la série The Mandalorian suite à des propos polémiques, l'actrice Gina Carano ne décolère pas. Elle révèle aujourd'hui comment elle a appris son renvoi par Disney. 

Gina Carano se confie 

Depuis plusieurs jours, le renvoi de Gina Carano a fait couler beaucoup d'encre. Après avoir comparé la situation politique actuelle en Amérique à l'Allemagne Nazie, l'actrice et ancienne professionnelle de MMA s'est vue remerciée par le groupe Disney, qui a préféré ne pas voir le nom de la série-phare de Disney+ lié à celui d'une personnalité aux idées politiques conservatrices très prononcées

Si dans un premier temps, l'interprète de Cara Dune avait gardé le silence concernant son renvoi, elle a fini par faire ses premières déclarations fin de semaine dernière, assurant à ses fans qu'on ne la fera pas taire. Approchée par le média conservateur The Daily Wire, qui produira son premier film en tant que réalisatrice, Gina Carano a aujourd'hui raconté comment elle a appris son renvoi par Disney

Dans une interview accordée à la journaliste Bari Weiss, également connue pour ses idées conservatrices, Gina Carano s'est exprimée sur son renvoi par Disney. Elle y explique notamment que le groupe l'a licenciée sans cérémonie, et qu'elle a appris la nouvelle grâce aux réseaux sociaux

J'ai appris sur les réseaux sociaux, comme tout le monde, que j'étais virée.

L'actrice en profite également pour revenir sur ses litiges passés avec Lucasfilm. Elle explique notamment avoir été mise de côté de l'intégralité de la campagne promotionnelle de la saison 2, suite à ses déclarations sur l'utilisation des pronoms pour les personnes transgenres. 

Cet épisode m'a déchiré le coeur. Mais comme je ne voulais pas porter atteinte au travail acharné de tous ceux qui ont travaillé dessus, j'ai dit d'accord. 

Gina Carano confie par ailleurs ne plus jamais avoir eu de contact direct avec Lucasfilm suite à son accord de retrait de la promotion. 

Le renvoi de Carano a profondément heurté des fans, et depuis quelques jours, certains d'entre eux se mobilisent en soutien avec l'actrice. S'il ne nous appartient pas de juger la légitimité du licenciement de l'actrice, convenons du fait que cet épisode permet de nous interroger sur les profonds bouleversements qui ont lieu à Hollywood. Depuis plusieurs mois, de nombreuses personnalités se sont fait licencier, pour des raisons diverses, par les grandes majors hollywoodiennes. Parmi elles, Johnny Depp, accusé par son ex-épouse Amber Heard d'être l'auteur de violences conjugales.

Ces licenciements sont-ils légitimes ? Sommes-nous entrés dans l'ère de la Cancel Culture, que critique une partie de l'opinion ? Ou l'hyperpuissance de l'opinion publique contraint-elle les gros studios à se montrer extrêmement prudent, et à agir le plus possible en amont afin d'éviter les appels au boycott et les mauvaises publicités ? Là encore, il nous paraît tôt pour répondre à ces questions. Mais peut-être feront-elles l'objet d'un prochain dossier sur Hitek. En attendant, nous aimerions beaucoup connaître votre avis dans l'espace commentaire. 

Une erreur ?

Source(s) : Bari Weiss

Mots-Clés : DisneyThe MandalorianGina CaranoCara DunePolémiqueStar Wars

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (23)

Par Old Yoda, il y a 1 an :

Bien envie de lire votre dossier sur la cancel culture.

Répondre à ce commentaire

Par Dewoitine, il y a 1 an :

Bien triste époque que nous vivons chers amis. On devrait supprimer le cancer qu'est Twitter de la surface de la Terre....

Répondre à ce commentaire

Par René, il y a 1 an (en réponse à Dewoitine):

Twitter? Ou plutôt ban les comptes comme celui de trump, elle le mérite vu ses idées. Assez des idiots, ils doivent juste fermer leur gueule, assez de voir des crétins balancer n'importe quoi

Répondre à ce commentaire

Par Onimeno, il y a 1 an (en réponse à René):

Donc tu vires les gens en fonction de leurs idées ? Et l'intersubjectivité, t'en fais quoi? Dans ce cas tu vires tout le monde.
N'oublie pas que chaque expertise peut avoir une contre-expertise, la vérité n'existe pas et tout n'est que question de point de vue.
Je ne suis pas en accord avec ses propos mais qu'on la laisse s'exprimer. Ceux qui sont d'accord pourront s'y retrouver et les autres passer leur chemin.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Onimeno):

"la vérité n'existe pas"

Ah carrément, on en est là...

Répondre à ce commentaire

Par cenlikin, il y a 1 an (en réponse à Onimeno):

Oui tu vires les gens si les opinons qu'ils expriment nuisent à l'image de la société où ils travaillent . C'est quoi dans le concept qui t'échappe? Tu signes un contrat, tu dois en respecter les termes.

Répondre à ce commentaire

Par Mathieu, il y a 1 an (en réponse à René):

Encore un cretin lobotomisé par les réseaux sociaux. Convaincu que Trump est le grand méchant quand une grand partie de l’Amérique le soutien et quand ces seuls opposants sont des mecs incultes comme toi. Continue à boire TPMP.
Malgré ton discours ridicule, tu as le droit de parler et je t’enlèverai jamais ça, parce qu’on est pas dans un régime totalitaire comme tu souhaites.

Répondre à ce commentaire

Par Gregutla, il y a 1 an (en réponse à Mathieu):

Bravo pour ton message plein de bon sens, les guignols pseudo défenseur de la démocratie devrait méditer là dessus.

Répondre à ce commentaire

Par Natraps, il y a 1 an (en réponse à René):

Et un lobotomisé de la télé, un.

Répondre à ce commentaire

Par Vaknar, il y a 1 an (en réponse à René):

Je comprends que tu fais partie de ces "personnes" de la pensée unique, SJW, Twitter, gauchiste... toutes ces m***, arrivent en masse en Europe et sont déjà bien implantés.

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 1 an :

Moi c'est le côté très expéditif qui me gêne. Dans le système des entreprises, c'est la faute grave qui vaut un renvoi aussi rapide. La, ca aurait dû juste être un rappel à l'ordre

Répondre à ce commentaire

Par wasteak, il y a 1 an (en réponse à Castiel):

Bienvenue aux usa

Répondre à ce commentaire

Par LuxX, il y a 1 an :

Eeet cheeeh! Quand tu sais que tu as X moutons qui te suivent, tu fais gaffe à ce que tu dis, tu aura toujours le grand méchant loup dans la bergerie.

Répondre à ce commentaire

Par Dida, il y a 1 an (en réponse à LuxX):

C'est idiot, tu n'es pas responsable des gens qui te suivent, tu ne les as pas forcés à être là. Chacun est libre d'avoir son opinion. C'est pas un gourou de secte non plus, elle force personne à être d'accord avec elle. Ce qu'elle a subi n'est en rien mérité. Ce n'est pas une façon de traiter une personne et une salariée. En tout cas cette affaire ne fait que confirmer que les grands groupes gèrent leurs employés comme des mouchoirs en papiers et ça ne dérange personne (de leur côté). Ca fait froid dans le dos pour l'avenir.

Répondre à ce commentaire

Par cenlikin, il y a 1 an (en réponse à Dida):

Tu as dis le mot juste, " une salariée". Donc quand tu signes un contrat tu t'engage en général à ne pas nuire à la société pour laquelle tu travailles.

Répondre à ce commentaire

Par Microspy, il y a 1 an :

Hey ca fait plaisir de vous voir remettre en question la cancel culture.
A force de vous voir enchainer les articles à ce sujet, et étant donné certains de vos partis pris, je commençais à croire que vous cherchiez à la promouvoir.

J'attend votre dossier avec impatience, j'espère que vous saurez faire preuve d'objectivité.

Répondre à ce commentaire

Par Microspy, il y a 1 an :

Oh et je pense que c'est un abus de langage de parler d'opinion publique pour désigner une poignée de rageux sur twitter.

A chaque fois que vous faites des sondages sur votre site ( et je vous encourage à en faire plus souvent d'ailleurs) on peut clairement voir que le public d'Hitek n'est majoritairement pas en accord avec les délires des SJW.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an :

Et du coup elle fait son mea culpa après avoir propagé des théorie du complot bien débile qui ont contribué à déclencher la prise d'assaut du parlement ricain ou elle s'excuse de militer pour la défiance envers les mesure sanitaire et de mettre ainsi des vie en danger.

Ah non elle pleurniche parce qu'elle peut pas être irresponsable et immature.


C'est terrible la vie, aujourd'hui les personnalité publique doivent se montrer plus responsable que les beauf de PMU crasseux quand elles s'expriment ... je suis abasourdis !

Répondre à ce commentaire

Par cenlikin, il y a 1 an (en réponse à Murge):

évidemment qu'on a une responsabilité quand on s'exprime et qu'on est un personnage publique. Pour une fois je suis d'accord avec Murge.

Répondre à ce commentaire

Par LeGros Biscuit, il y a 1 an :

L'hypocrisie de Twitter. Il se dit des choses beaucoup plus grave sur le réseau social, avec juste quelques reports mais Twitter ne bouge pas le petit doigt. Par contre dès qu'il y a masse de reports, et que les propos sont beaucoup moins grave, ils bannent...

Pour revenir sur l'histoire de Trump, Twitter était bien content à l'époque quand il ramenait beaucoup de monde avec ses Tweet "choquant". Aujourd'hui, oh bah vous n'êtes plus président M.Trump? Ban.

Il ne faut pas oublier que le crédo de Twitter c'est quand même la liberté d'expression... Ah bah bravo.

Répondre à ce commentaire

Par Jigoku, il y a 1 an (en réponse à LeGros Biscuit):

si on part de ton principe, les propos d'Hitler sont pas grave parce-que "c'est la liberté d'expression" ? ...

Répondre à ce commentaire

Par safia, il y a 1 an :

Mais bien sûr c’est à cause des gauchistes si elle a été virée.
Elle dit des conneries sur les réseaux sociaux, relaye des fake news mais c'est la faute de la gauche. Qu'elle en assume les conséquences.
Pauvre biquette qui vient chouiner après.
La cancel Culture a décidément bon dos et vous évitez d'etre une succursale de Valeurs Actuelles.
Safia

Répondre à ce commentaire

Par Sans-eau, il y a 1 an :

Faut arrêter vos conneries ... Le renvoi de Carano n'a rien a voir avec la Cancel culture (qui est une hérésie soyons honnête). Elle a dit de la merde, a cru que twitter c'était le ring dans lequel elle avait l'habitude d'evoluer et en récolte le prix ... Knock out, bye bye.
Si vous suivez un peu la dame, vous vous seriez rendu compte qu'elle n'en est pas a son coup d'essai. Avoir Trump comme modèle, parler sans réfléchir, attiser la haine et pleurer pour attendrir les idiots ne la rendra pas plus sympathique. Disney a le droit de ne pas être d'accord avec ses propos et la viré pour ça, même si ça vous déplaît. Et tant qu'à faire des rapprochements, je vous signale que Carano, Trump et l'idiocratie se rapproche plus de TPMP que de l'intelligence collective. Allez bye !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.