Rechercher Annuler

Dragon Ball : 7 faits que vous ignoriez sur Yamcha

De Youri Gone - Posté le 24 octobre 2023 à 14h23 dans Cinéma

À la fin de chaque grand arc narratif de Dragon Ball, au moins l'un des adversaires des Guerriers Z rejoint l'équipe. Vegeta après la mort de Freezer, C-18 après la saga Cell, Majin Boo après la disparition de son alter ego négatif, etc. C'est l'un des gimmicks d'écriture les plus connus et réguliers de Dragon Ball. Un schéma qui trouve ses origines dès le début de la saga avec un personnage bien précis : Yamcha.

Yamcha & Berus

Présent depuis les débuts de Dragon Ball, Yamcha est aujourd'hui souvent montré du doigt comme le gentil loser de la bande des Guerriers Z. Et même si ce n'a pas toujours été le cas, le fait est que le personnage cache de nombreux secrets entretiennent autant qu'il déjouent cette image. Retour donc aujourd'hui sur 7 faits que vous ignoriez (peut-être) sur Yamcha:

#7 Yamcha devait être un personnage féminin

Les premières aventures de Dragon Ball sont largement inspirées de Journey to the West de Wu Cheng'en, qui raconte le voyage du roi singe. Lorsque Akira Toriyama a décidé de s'inspirer de ce conte traditionnel, il a certainement calqué Yamcha sur le personnage de Sha Wujing, également connu sous le nom de Sha Seng, de ce roman. Tous deux sont de puissants bandits (Yamcha d'un désert de sable, et Puar d'une rivière de sable), qui finissent par changer de voie et aident les héros dans leur quête. Mais dans ses premiers dessins et ses premières recherches sur le personnage, Akira Toriyama semblait décidé à marquer la différence entre son œuvre et celle de Wu Cheng'en , en faisaint de Yamcha une jeune fille.

one shot pink Akira Toiyrama

En effet, il est fort probable que le prototype de Yamcha soit un personnage nommé Pink. Par la suite, ce personnage est devenu l'héroïne d'une histoire courte de Toriyama, one-shot Pink. Bien que Pink soit une femme, tout comme Yamcha, elle est aussi un bandit vivant dans une cachette dans le désert, qui a un compagnon animal et conduit un véhicule volant similaire à celui de Yamcha, le Jet Squirrel.

La dualité de ce personnage, à la fois douce et armée, semble également avoir nourri par la suite le personnage de Lunch (jeune fille aux cheveux bleus qui se transforme en une blonde rebelle dotée d'un caractère très impulsif chaque fois qu'elle éternue).

lunch dragon ball

#6 Il est l'un des chara-designs les plus utilisé par Akira Toriyama

Durant les années 80 et 90, le créateur de Dragon Ball a eu une carrière très productive. En plus de Dragon Ball et Dr. Slump, ses deux séries les plus connues, il a multiplié les histoires courtes et les collaborations, notamment sur les jeux vidéo Chrono Trigger et la saga Dragon Quest. Durant ces vingt années de travail intensif, Akira Toriyama a réutilisé énormément de ses créations. Ainsi, le personnage de Trunks a clairement servi de base à celui de la série Go! Go! Ackman et le look de Cashman - Saving Soldier a nourri celui de Freezer et de Gohan lorsqu'il se grime en Great Saiyaman.

cashman saving soldier / Frieza / Gohan great Saiyaman

De leur côté, les traits de Yamcha sont clairement les plus recyclés par son auteur. Yamcha a ainsi un quasi-clone de lui-même dans la série Mister Hô ou dans Dragon Quest : La Légende du Héros Abel, où le héros ressemble à un mélange de Yamcha et Goku qui passerait sa vie torse nu. Enfin, pour être tout à fait honnête, il faut reconnaître que Yamcha n'est finalement lui aussi qu'un recyclage de Tsukutsun Tsun dans Dr. Slump. Le parallèle est d'autant plus évident lorsque Yamcha se coupe les cheveux.

Yamacha akira toiyrama inspiration

#5 Il a eu sa propre série de manga

À partir de Dragon Ball Z et l'arrivée des puissants Saiyans et autres guerriers capables de se transformer et dotés de pouvoirs cosmiques phénoménaux, les humains dans Dragon Ball Z ont rapidement été relégués au second plan. Dès l'arrivée de Raditz, qui balaye Krilin d'un simple coup de queue, puis celle de Nappa et Vegeta, qui assassinent violemment la moitié du casting, on nous fait comprendre que les humains ne sont pas à la hauteur des différents rapports de forces qui se préparent dans la saga à venir. Pire, Yamcha est présenté comme le pire des losers de l'équipe.

Krilin vs Raditz

En effet, ce dernier n'est même pas battu par Vegeta ou même Nappa, mais par un simple Saibaimen. Ces créatures sont issues de graines plantées dans le sol qui poussent en quelques secondes. Ce sont des larbins intellectuellement limités que Nappa et Vegeta envoient sur les ennemis qu'ils n'estiment pas à la hauteur d'un vrai combat. Pour les fans du personnage, c'est le choc, et c'est aussi le point de départ de Dragon Ball Side Story: comment je me suis réincarné en Yamcha.

Yamcha

Dans ce manga, un fan de Yamcha se réveille un matin dans la peau de son héros bafoué. Le fan va alors utiliser ses connaissances de Dragon Ball Z pour faire en sorte que Yamcha devienne le personnage principal de l'aventure. Il parvient évidemment à vaincre les Saibaimen puis à chasser Vegeta. Sa quête se termine enfin lorsqu'il rencontre un autre fan du monde réel qui a pris possession du corps de l'autre loser de l'équipe : Chiaotzu.

Yamcha kill Nappa

#4 Il y a une continuité de jeux où Yamcha a survécu

Nous sommes nombreux à nous être demandé ce qui se serait passé si Goku était revenu sur Terre à temps pour combattre les Saiyans juste au moment de leur arrivée. Aurait-il pu sauver la vie des Z-Fighters qui ont péri en combattant Nappa (et les Saibaimen) ? C'est justement cette possibilité que les premiers jeux vidéo Dragon Ball Z ont exploré. Les jeux "Gokuden" étaient une série de RPG Dragon Ball Z sortie sur la NES de Nintendo. Ils mélangeaient la continuité de l'anime Dragon Ball Z, les films, les OAV et les fillers pour proposer leur propre version de l'histoire.

Dragon Ball Z: Gekishin Frieza

Dans ces jeux, il est possible de sauver la vie de Yamcha et des autres Guerriers Z, à l'exception de Piccolo (puisque sans sa disparition, plus d'intrigue sur Namek). Si Goku revient sur Terre assez rapidement, un tout autre destin attend Yamcha. C'est par la suite devenu ce que l'on pourrait appeler un choix canon de cette continuité. En effet, dans Dragon Ball Z: Gekishin Frieza le jeu commence alors que Ten Shin Han, Chiaotzu et Yamcha rejoignent Krillin, Gohan et Bulma dans leur voyage vers Namek. Il est même possible d'y voir s'affronter Yamcha et Freezer.

Yamcha vs Frieza dragon ball Z Gekishin Frieza

#3 Il y a une continuité où il défie Vegeta pour reconquérir Bulma

Décidément, Yamcha est un personnage qui inspire les fan fiction et autres récits de type "What if". Après les jeux NES qui le présentaient en survivant de l'attaque de Nappa et Vegeta sur la Terre et capable de défier Freezer, voilà un jeu qui nous propose de soigner ses peines de cœur.

Si de nombreux lecteurs et spectateurs ont pu être surpris lorsqu'ils ont découvert que Bulma s'était finalement mise en couple avec Vegeta, d'autres n'ont carrément pas caché leur déception de voir Yamcha si radicalement éconduit. Ainsi, dans le jeu Dragon Ball: Raging Blast les développeurs ont imaginé une intrigue de type "What if" où Yamcha fait face à Vegeta avec l'objectif, un poil toxique, de prouver qu'il devrait être le seul amant digne de Bulma. Si vous battez Vegeta, les choses se corsent. Future Trunks débarque pour empêcher Yamcha de changer l'histoire. Yamcha, ne sachant pas qui est Trunks, se demande si lui aussi souhaite conquérir Bulma.

What if Yamcha raging blast

De toute façon, même si vous vous battez également Trunks, malheureusement rien ne change vraiment pour Yamcha. Fidèle à sa réputation de playboy loser, l'avenir n'est pas modifié, puisque Yamcha continue de courir les filles et Bulma finit toujours par être séduite par le ténébreux Vegeta.

##2 Les fillers en ont fait un personnage surpuissant

On l'oublie souvent, mais au début, Yamcha était un vrai rival pour Son Goku. Il était, par exemple, le deuxième personnage de la série à maîtriser le Kaméha. Et même lorsqu'il est mort face au Saibaimen, il s'est rendu chez Maître Kaïo. Mais la série animée a poussé la logique bien plus loin et en a fait un personnage surpuissant pendant l'arc Buu.

Maitre Kaio et ses eleves

Le fait est que l'anime Dragon Ball était diffusé en même temps que la série de manga était produite. Cela impliquait de produire beaucoup de contenu filler, puisque l'équipe de l'anime devait attendre qu'Akira Toriyama puisse avancer dans l'histoire principale. L'une des scènes filler les plus folles de l'anime présente Yamcha dans l'au-delà après avoir été tué par Buu (comme la plupart des Terriens).

Nous découvrons alors Yamcha devant se battre contre Olibu puis rapidement le vaincre. Hors, jusque-là, Olibu avait été présenté comme un guerrier capable de mettre en difficulté Pikkon. Donc, par une simple déduction basée sur la puissance des adversaires, cela signifie que, potentiellement, la version animée de Yamcha a un niveau de puissance similaire à celui de Goku à la fin de la Saga Cell.

Yamcha vs Olibu Filler#1 Il est au centre d'une campagne contre le harcèlement sexuel

En plus de se traîner une image de loser, ce pauvre Yamcha est carrément présenté comme un agresseur sexuel dans une campagne imaginée par l'artiste japonais Cleome-Red. Le temps d'une série d'exemples permettant de comprendre quelques rudiments de self-défense, Yamcha est présenté comme l'agresseur sexuel potentiel de Bulma, C-18, et même de cette pauvre Chichi représentée sous son apparence d'enfant.

Dans chaque exemple, après un attouchement déplacé et non consenti, Yamcha se fait frapper par les trois héroïnes, qui présentent chacune un mouvement différent permettant de se débarrasser efficacement d'un agresseur.

yamcha harcele Bulma

Si vous avez aimé cet article vous pouvez des à présent retouver "7 faits que vous ignoriez sur": Bulma, Freezer ou Krilin.

Une erreur ?

Mots-Clés : dragon ballDragon Ball Daimadragon ball superdragon ball gtYamchaBrolyfreezersayanDragon Ball Heroesakira toriyama

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Cinéphage, sérivore , passionné par tout ce qui fait et tout ceux qui font la pop culture. Je soigne ma curiosité maladive et compulsive en faisant des articles chez Hitek.

Commentaires (4)

Par Ragnarök, il y a 7 mois :

En fait c'est LE souffre douleur de la bande quoi... Même Hercule est moins souvent humilié!

Répondre à ce commentaire

Par commissaire David Lansky, il y a 7 mois :

La dernière est complètement folle. Le gars c'est le paillasson de la franchise !

Répondre à ce commentaire

Par Romero, il y a 7 mois :

Yamcha into the dragon ball verse le truc.

Répondre à ce commentaire

Par Un gars qui te suit!, il y a 7 mois :

Hello Youri!

Tu es bien le Youri Gone de CapsulPop ?

Je vois que tu n'a plus de contrnu sur YT depuis que tu es chez Hitek, tu laisse tomber ta chaîne et tes projets ou on peux espérer de revoir ? :)

Bonne semaine a toi!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.