Rechercher Annuler

Allez-vous souffrir de démence à l'avenir ? Vous pouvez maintenant le savoir

De Tiphaine Elsener - Posté le 28 juin 2021 à 17h38 dans Science

Si vous avez déjà observé un cas de démence parmi vos proches, ou de simples connaissances, vous pourriez ressentir de la peur à l'idée de devenir à votre tour dément. Le Dementia calculator, mis au point par une équipe de scientifiques, vise à déterminer "vos chances" de devenir dément dans le futur. Nous faisons le point sur ce sujet.

La peur d'être touché par la démence dans le futur

Tout d'abord, qu'est-ce que "la démence" ? La démence vient du nom latin dementia, qui signifie "la folie". Elle constitue une sérieuse perte (ou une réduction) des capacités cognitives, qui peuvent entraîner une perte d'autonomie. Les fonctions cérébrales qui sont atteintes peuvent être la mémoire, l'attention, et le langage. Dans les stades avancés de la démence, les personnes atteintes sont généralement désorientées dans le temps et l'espace, et peuvent ne même plus reconnaître des personnes qui leur sont familières. Moins de 10% des cas observés peuvent être soignés par traitement. Les formes les plus communes de démence incluent d'ailleurs des maladies connues, comme la maladie d'Alzheimer.

Ce qui nous intéresse ici sont les causes de la démence. Elles peuvent être multiples en effet, et sont souvent mal comprises. Elles sont néanmoins liées à une dégradation du système nerveux central. Au fil des années, la crainte de complications à un âge avancé devient de plus en plus présente, et la plus grande préoccupation des personnages âgées est, bien souvent, de conserver le plus longtemps possible la santé, et d'éviter, justement, la démence. Cette peur n'est pas irrationnelle, puisque chaque année, 10 millions de personnes se trouvent impactées par cette maladie, et leurs proches, bien souvent, en pâtissent tout autant. Une nouvelle arme mise à notre disposition pourrait cependant nous permettre de prévenir la démence

Une nouvelle arme qui permet de réaliser des prédictions

Des scientifiques de l'Hôpital d'Ottawa ont pu créer une sorte de "calculatrice en ligne", qui permet d'indiquer la probabilité de développer une démence chez les personnes âgées de plus de 55 ans. Cette calculatrice a été mise au point et validée dans le cadre d'une vaste étude qui a été publiée dans le Journal of Epidemiology and Community Health. Si vous, ou l'un de vos proches avez plus de 55 ans, et que vous souhaitez obtenir des données concernant votre état de santé probable à venir, vous pouvez vous rendre sur cette page afin de remplir le formulaire qui vous donnera une estimation de vos "chances" futures de devenir dément.

Afin de créer la calculatrice la plus précise possible, les chercheurs ont compilé les résultats d'un vaste échantillon (de 75 460 personnes interrogées dans le cadre d'une enquête), afin de rechercher des corrélations entre elles, et de voir jusqu'où un algorithme pouvait aller. Au sein de cet échantillon, 8 448 cas de démence ont été découverts, et un algorithme a été appliqué à ces cas pour rechercher les facteurs de risque. Ceux-ci comprenaient notamment l'âge, la consommation de substances (et notamment le tabac et l'alcool), le régime alimentaire, les indices concernant la santé mentale des individus, le statut socio-économique, et bien d'autres encore. 

Malgré les résultats probants obtenus par cette nouvelle arme, le Dementia Calculator n'est pas fiable à 100%. De ce fait, ne paniquez pas si vous, ou un proche, obtient un résultat défavorable. Il s'agit d'estimations qui doivent permettre d'améliorer, quand cela est possible, des conditions de vie. Cet outil devrait en effet permettre de vous prévenir des risques que vous encourez, afin de faire évoluer votre mode de vie, et de vous faire rester en bonne santé jusqu'à un âge avancé. Et si ce sujet vous intéresse, nous vous invitons à consulter notre précédent article qui évoque la démence des personne âgées au Japon, et le cauchemar de leurs proches.

Une erreur ?

Mots-Clés : démencemaladie Dementia calculatorcalculatriceoutildémentAlzheimersantépronostiquessciences

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Gamron, il y a 4 mois :

Mon grand-père était atteint de la maladie d'Alzheimer et c'était très dur à gérer pour nous. Si de tels outils peuvent aider à l'avenir, ce n'est que du bonus. bravo à l'équipe de chercheurs.

Répondre à ce commentaire

Par Baka, il y a 4 mois :

Quelle information démente !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.