Rechercher Annuler

Star Wars : Qui Gon Jinn aurait pu sauver Anakin

De Youri Gone - Posté le 21 mai 2024 à 18h18 dans Cinéma

Qui-Gon Jinn est le maître Jedi qui a découvert Anakin Skywalker (le futur Dark Vador) dans Star Wars Épisode I. Malheureusement, le Jedi est décédé avant d’avoir pu former correctement son élève, qui sera finalement formé par Obi-Wan Kenobi. La question se pose donc légitimement : Qui-Gon, s’il avait survécu, aurait-il pu devenir un meilleur mentor pour Anakin et surtout l’empêcher de rejoindre le côté obscur ?

anakin & Qui Gon

Un nouveau regard sur La Menace Fantôme

En cette année 2024, nous célébrons les 25 ans de la sortie de La Menace Fantôme en mai 1999. Pour l’occasion, Disney/Lucasfilms multiplie les événements et les publications en rapport avec ce film qui a marqué à jamais l’histoire de la saga. Profitant de son, relativement, nouveau canon, Marvel vient de sortir un comic qui amène son lot de nouveautés.

 Phantom Menace 25th Anniversary Special #1
Ainsi, le nouveau comics sorti spécialement pour le 25e anniversaire de l’Épisode I: La Menace Fantôme Comics #1 de Marvel  par Greg Pak et Will Silney, nous permet de découvrir de nouvelles interactions entre Qui-Gon et Anakin. Les auteurs imaginent ainsi un échange entre le maître Jedi et son nouveau padawan. Qui-Gon s'assure ici qu'Anakin comprenne bien à quel point la voie des Jedi exige de la discipline et de nombreux sacrifices. Dans le même esprit, il y a aussi un moment clé où Qui-Gon comprend les tourments qui agitent Anakin et lui offre des conseils concernant les émotions conflictuelles qui le tiraillent après son évaluation (défavorable) par le Conseil Jedi.

young anakin jedi council
Enfin, plus important encore, Qui-Gon explique qu’il a parfaitement conscience que l’attachement qu’éprouve Anakin à sa mère est une épreuve supplémentaire pour lui. En effet, les Jedi sont normalement enlevés à leur famille bien plus jeunes. Bien que ce fait puisse être jugé comme dur ou cruel, il permet aux Jedi de ne pas être entravés par trop de liens affectifs et de se dévouer pleinement à l’apprentissage de la Force. Or, Anakin a vécu 9 ans avec sa mère, mais a priori Qui-Gon a pleinement pris conscience de cette difficulté dans l’enseignement qu’il compte prodiguer à l’enfant, contrairement à ce que semble penser le Conseil. Qui-Gon sait donc exactement que ce dont Anakin a besoin réside dans le contrôle de ses émotions.

 Phantom Menace 25th Anniversary Special #1 marvel

Qui-Gon voyait plus loin que le Conseil

Lorsque le Conseil Jedi refuse qu’Anakin soit formé, Qui-Gon sait qu’il ne peut pas pour autant abandonner l’enfant. Renoncer à former Anakin signifiait deux choses terribles : tout d’abord, l’enfant aurait été contraint de retourner à sa vie d’esclave et, d’autre part, ne pas encadrer un être au potentiel si élevé, c’est le risque de le voir tomber du côté obscur et de devenir un danger pour toute la galaxie. D’autant qu’après avoir rencontré Darth Maul, Qui-Gon sait que les Sith pourraient bien être de retour.

qui gon vs darth maul tatooine

Longtemps considéré comme un marginal, Qui-Gon et son désir accru de suivre la volonté de la Force par rapport à ses collègues Jedi l’auraient rendu particulièrement apte à former Anakin. Il est raisonnable de penser que Qui-Gon, avec ses méthodes peu orthodoxes, aurait pu éloigner Anakin du côté obscur grâce à sa formation.

qui gon and anakin concil jedi

Le destin tragique de Qui-Gon a scellé celui d’Anakin

La capacité de Qui-Gon à orienter le destin d'Anakin vers la lumière est exactement la raison pour laquelle le combat final au sabre laser de La Menace Fantôme est appelé "Le Duel des Destins" (Duel of the Fates en V.O). C'est littéralement un duel qui décide du destin d'Anakin dans la galaxie Star Wars. Lorsque le cruel Darth Maul finit par tuer Qui-Gon, le destin d’Anakin est joué et, doucement mais sûrement, le plan de Palpatine se met en place.

palpatine anakin first met

En perdant l’enseignement de Qui-Gon, Anakin est immédiatement devenu la proie de la corruption du côté obscur.
Même si Obi-Wan Kenobi a réalisé le dernier souhait de son maître et a formé Skywalker lui-même, Obi-Wan n’avait pas anticipé tout ce que son ancien maître avait immédiatement ressenti. Naturellement, ces nouvelles informations ne rendent que plus tragique le destin d’Anakin et des Skywalker.

luke skywalker 2 suns

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à découvrir 10 faits que vous ignoriez, peut-être, sur Dark Maul  ou sur le premier temple jedi.

Une erreur ?

Mots-Clés : Star WarsanakinDark Vadorpalpatinela menace fantomeépisode 1

Cinéphage, sérivore , passionné par tout ce qui fait et tout ceux qui font la pop culture. Je soigne ma curiosité maladive et compulsive en faisant des articles chez Hitek.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)
photo de profil de <strong>Hubert23</strong>

Par Hubert23, il y a 4 semaines :

Sacré Qui !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Hachem</strong>

Par Hachem, il y a 4 semaines :

Qui qon jinn étais plus sage comme maître pour anakime pas que maître qui qon jinn savait aticipe

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Talrasha</strong>

Par Talrasha, il y a 4 semaines :

Doku indique à Obi-Wan de ne pas être si sûr de la loyauté de Qui gon envers le conseil jedi. Ça peut être une fourberie pour déstabiliser mais je pense qu'effectivement Qui gon n'était pas un pur jedi, il aurait très bien pu déserter et créer une 3eme faction au moment de l'enrôlement des clones. Ça aurait bien collé avec le personnage. Anakin l'aurait suivi et ne serait pas tombé du côté obscur.
Enfin moi j'aurais tourné l'article comme ça.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Mr J</strong>

Par Mr J, il y a 4 semaines :

@Talrasha au contraire Qui Gon était sans doute plus proche de ce que devait être un vrai Jedi (du moins ce qu'était un Jedi à la base). Un individu qui souhaite rester détaché des conflits politiques servant uniquement la volonté de la Force et à protéger la galaxie des individus souhaitant utiliser la Force à mauvais escient (notamment les Sith). Bref Qui Gon était le seul à son époque à s'en remettre totalement à la Force, qu'il fut le seul capable depuis des générations, de maîtriser par lui même et sans enseignement direct le Force Ghost. Là où le conseil de l'ancienne république était plongé dans une vision sectaire et un orgueil mal placé qui refusait de remettre en question leur existence paradoxale de gardien de la paix et la justice mais en servant de main d'oeuvre musclée pour une République ouvertement reconnue comme corrompue.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>princess jonsnow</strong>

Par princess jonsnow, il y a 4 semaines :

Merde le conseil jedi que tu décris c'est nos policiers et gendarmes, les "forces de l'ordre" du gouvernement au lieu des "gardiens de la paix" du peuple... Drôlement triste...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.