Rechercher Annuler

Dragon Ball : 8 faits que vous ignoriez sur Cell

De Youri Gone - Posté le 26 décembre 2023 à 9h41 dans Cinéma

Il est l'un des plus grands ennemis de Son Goku et porte en lui un gros morceau de l'histoire de Dragon Ball. Cell, c'est celui qui aurait pu permettre de mettre un point final à la sagaet c'est finalement celui qui lui a permis un nouveau départ. Avec Cell, Akira Toriyama s'est ouvert à l'idée des fusions, des voyages dans le temps, des univers parallèles, et des dizaines d'autres concepts qui ont nourri la saga par la suite.

Cell est certainement l'un des méchants les plus connus de la saga, mais il cache pourtant encore quelques secrets. Retour donc, ici, sur 8 faits que vous ignoriez, peut-être, sur Cell.

Cell perfecct form kamehameha

#8 cell n'est pas vraiment une idée d'Akira Toriyama

À l'origine, dans l'esprit de Toriyama, les deux cyborgs qui terrorisent le futur Trunks devaient être C19 et C20. Ce vieux bonhomme et son acolyte un peu enrobé étaient à l'opposé de l'image que l'on pouvait se faire de la menace annoncée, et l'idée amusait beaucoup l'auteur. Par contre, ça n'amusait pas du tout son éditeur Kazuhiko Torishima. C-18 et C-17 sont donc créés pour les remplacer. Mais à nouveau, l'éditeur n'aime pas l'idée.

Dragon ball android saga

Torishima considère que C-17 et C-18 sont "un couple de morveux". Akira Toriyama part donc sur un concept radicalement différent et crée Cell. Malheureusement pour l'auteur de Dragon Ball, c'est cette fois-ci le rédacteur en chef de Shonen Jump, Yū Kondō, qui n'aime pas le chara design de ce "nouveau, nouveau méchant". Kondo est particulièrement mécontent face à l'apparence insectoïde de Cell.

Cell absorbs C-17

Akira Toriyama imagine alors le système qui permet à Cell d'absorber C-17 et C-18. L'idée est joliment symbolique puisque Cell se retrouve donc à se nourrir de ses prédécesseurs pour grandir, évoluer et même finir par devenir "Perfect Cell". Mieux, cela va donner à l'auteur de Dragon Ball l'occasion de créer un personnage permettant un discours métatextuel sur la saga.

cell kamehameha

#7 cell devait être la fin de la série

Lorsque Akira Toriyama entame l'arc narratif de Cell, il est épuisé. Sa carrière est déjà longue et depuis bientôt 10 ans les projets se multiplient. Il a enchaîné les succès de Dr Slump puis Dragon Ball, le tout en continuant à créer d'autres titres en parallèle, mais il est aussi directeur artistique sur d'importants projets comme les séries de jeux vidéo Dragon Quest ou Chrono Trigger. Pour lui, c'est évident : Cell sera l'ultime chapitre de Dragon Ball.

Akira Toriyama Cell concept art

Ainsi, quand Cell apparaît, il va lui servir de véhicule pour faire un récapitulatif de toute la série. La première forme de Cell évoque ainsi par certains aspects, mais surtout des traits de caractère, le méchant qui a tout changé dans la saga : Piccolo Daimao. En effet, comme ce personnage, ce premier Cell est sournois et calculateur. Puis, en absorbant l'impétueux C-17, Cell change de forme et devient un hommage à Vegeta.

Semi perfect cell vs vegeta

Comme Vegeta mais aussi la plupart des Saiyans, ce Cell "Semi-Parfait" est vaniteux et arrogant. Des défauts qui le poussent même à frôler la défaite. Ainsi, avec l'idée de duper Vegeta et Trunks, il leur laisse exploiter leurs potentiels, ce qui le met en danger. Finalement, il absorbe la sereine mais dangereuse C18 et devient un hommage à Son Goku, mais pas que…

Cell vs Goku

Sous sa forme définitive, Cell évoque cette fois-ci certains aspects de Goku. Sous cette apparence, il est plus petit qu'avant mais aussi plus décontracté et ne pense qu'à combattre des adversaires puissants. Cette quête de l'adversaire parfait et du défi, c'est l'un des traits de caractère importants de Goku.

Mais sous cette forme, Cell devient aussi l'ultime concentré de toute la saga. Il est issu de l'ancien arc du Ruban Rouge, les mini Cell qu'il peut créer rappellent clairement les Saibaman qui ont tué Yamcha, il a symboliquement absorbé les derniers ennemis des guerriers Z, et il propose que tout se résolve autour d'un tournoi d'arts martiaux qui évoque certains des moments les plus célèbres de l'œuvre de Toriyama.

Cell Game

#6 Il est devenu un ami de Son Goku

Dans le canon de l'histoire, Cell et Goku ont énormément de respect l'un pour l'autre, mais cela ne les empêche pas de vouloir s'entretuer. Inspiré par cette histoire de respect mutuel, les développeurs du Dragon Ball Z 2 - Super Battle sont allés bien plus loin. Ce jeu de combat propose une fin totalement inédite si vous arrivez à finir le jeu en ayant choisi le personnage de Goku. Ici, le héros ne trouve pas la mort lors de sa confrontation avec le monstre. Mais ce n'est pas tout.

Dragon Ball Z 2 - Super Battle Cell & Goku frienship

Une fois qu'il l'a vaincu,Goku décide de soigner Cell avec un haricot magique (senzu). Cell est dubitatif, mais Son Goku lui propose d'aller s'entraîner et de venir se joindre à l'équipe une fois qu'il sera prêt. Le jeu s'achève sur une photo de groupe prise 7 ans plus tard où l'on découvre Cell mais aussi une bonne partie des Cyborgs qui sont désormais des amis de Goku.

Dragon Ball Z 2 - Super Battle Cell & Goku frienship

#5 Sa première forme a été multi-recyclée 

Comme on vient de le voir dans les années 1990, Akira Toriyama est épuisé. L'auteur a souvent recyclé certains de ses chara designs de manière plus ou moins évidente (on en parle d'ailleurs ici pour Freezer). Mais le jeu ayant tout particulièrement souffert de ces recyclages abusifs, c'est Chrono Trigger. Sur ce jeu, comme sur ce jeu, l'auteur de Dragon Ball est à la direction artistique et ça se voit. Ça se voit même beaucoup.

Chronoo Trigger Akira Toriyama dragon ball

La plupart des héros du jeu sont des variantes à peine voilées de personnages tels que Goku, Lunch ou Arale (l'héroïne de Dr Slump). Plusieurs méchants et personnages secondaires sont eux aussi de simples variantes de personnages vus dans les différents mangas de l'auteur. Mais le personnage de Lavos est lui clairement une simple redite de Cell. Quelques années plus tard, les développeurs du jeu Dragon Ball Z: Attack of the Saiyans ont fait le cheminement inverse et se sont inspirés de Cell pour créer différents ennemis secondaires.

Cell recycling by Alira Toriyama and video game

#4 Sa première forme est issue d'un recyclage étonnant

On l'a vu, Akira Toriyama n'est pas le dernier pour recycler ses chara designs sans trop de culpabilité. Ce qui est beaucoup plus étonnant et, a priori, non documenté, c'est que l'auteur semble s'être inspiré de créatures aperçues dans des épisodes dits "Filler" de Dragon Ball pour créer la premiere forme de Cell.

Arlian drangon ball

Les fillers sont des épisodes créés par le studio d'animation pour gonfler artificiellement l'intrigue le temps que l'auteur du manga adapté puisse fournir suffisamment de nouveaux matériaux pour réaliser de nouveaux épisodes de l'animé. Or, dans l'épisode 11 de Dragon Ball Z (Les guerriers les plus forts de l'Univers, les Saiyans s'éveillent), on découvre Nappa et Vegeta en train d'éradiquer une espèce extraterrestre appelée les Arlia (ou Arlien ou Arlian).

Nappa & vegeta vs arlian

Les Arlia, par leur forme insectoïde et leur bec singulier, évoquent à plus d'un titre la première apparence de Cell. Reste donc à savoir si l'auteur avait soufflé d'une manière ou d'une autre ce chara design aux équipes d'animateurs ou si c'est lui qui s'est inspiré du travail du studio. Par la suite, les Arlia font un bref retour dans Dragon Ball Super:  la Résurrection de F. Enfin, pour certains, le bec très spécifique de Cell (et des Arlia) pourrait être largement inspiré des droïdes médicaux que l'on aperçoit dans l'univers Star Wars de 1980 et L'Empire contre-attaque. 

Dragon Ball Cell inspiration

#3 la deuxième apparence de cell était la préférée d'Akira Toriyama

Dragon Ball est aujourd'hui principalement connu pour ses bastons sans fin et ses guerriers en perpétuelle compétition pour savoir qui a la plus grosse énergie. Toutefois, à la base, Dragon Ball est un récit principalement axé sur la comédie. Akira Toriyama aime l'absurde et les situations décalées. Ainsi, au milieu de ces immenses et très sérieuses sagas des Cyborgs puis de Cell qui s'enchaînent, il souhaitait à l'origine s'amuser un peu avec le personnage de Cell.

Semi perfect Cell fat

On ne va pas se mentir, et cela est d'ailleurs relativement évident, la deuxième transformation de Cell est pour le moins ridicule. Le monstre y perd ses ailes et gagne un bec de canard pas franchement gracieux. Et évidemment, cette transformation grotesque était la préférée de l'auteur du manga. Apparemment, il souhaitait que sous sa deuxième forme, Cell ait une intrigue plus développée.

Gohan hit Cell

Cette deuxième forme accumulant les erreurs, il était certainement prévu pour l'auteur d'en rire et de donner un petit côté bouffon à cette version de Cell. Malheureusement, comme tous les précédents méchants de cet arc narratif, le deuxième Cell déplaît à la maison d'édition. Yū Kondō, son rédacteur en chef (qui n'aimait déjà pas la première apparence de Cell). Yū Kondō trouve cette transformation trop idiote et presse Toriyama pour qu'il transforme à nouveau Cell.

Cell absorbs C-18

#2 cell est devenu l’ami de Freezer

Après sa mort, Cell est régulièrement représenté dans l’autre monde. Dans cet autre plan de réalité, il apparaît souvent aux côtés de Freezer. Ainsi, dans certains fillers de Dragon Ball Z, mais aussi dans Dragon Ball GT, les deux anciens ennemis des Guerriers Z sont associés le temps de prendre une raclée de plus. Toutefois, il existe deux suites méconnues des aventures des deux compères.

Cell & freezer after life

En 1997, les petits Japonais, eux, ont eu le droit à une pièce de théâtre Dragon Ball GT : Dragon Ball GT Show. Dans cette pièce, tous les personnages sont interprétés par des comédiens portant des costumes de mascotte semblables à ceux des personnages de Disneyland.

Vers la fin de la pièce, Freezer et Cell font leur retour et dévoilent leurs nouvelles formes. Freezer prend une forme pour le moins surprenante (que l'on détaille ici), et Cell garde une apparence relativement similaire à sa forme dite « parfaite », sauf qu'il porte de nouvelles épaulières plus élégantes et un pantalon noir. Mais leur complicité ne s’arrête pas là !

Cell freiza dragon ball gt live show

En 2015, les développeurs du jeu Dragon Ball Z: Dokkan Battle proposent un nouveau scénario inédit. Ici, Trunks crée malencontreusement une distorsion du temps lors de l’un de ses voyages. Résultat, tous les univers de Dragon Ball se mélangent. Trunks doit alors résoudre la distorsion du temps, avec l'aide de Kaio et du héros incarné par le joueur. Ici, le micmac du multivers permet alors l’inimaginable : une fusion entre Cell et Freezer. Le résultat est plutôt classe, et le personnage est nommé : Celluza.

Celluza cell freiza fusion

#1 Akira Toriyama en a créé une nouvelle version

Le jeu Dragon Ball Online est un jeu RPG se déroulant dans l’univers de Dragon Ball, mais 1000 ans après les événements de la fin de Dragon Ball Z. Pour répondre à certains tropes du genre, tels que les différentes espèces que l’on peut croiser, certains ennemis sont devenus des groupes de population à part entière. On croise, par exemple, dans ce jeu, les Majins qui sont des descendants de Majin Boo. Évidemment, on croise aussi un certain nombre de clones d’un tout nouveau Cell : Cell X.

Cell X Dragon ball online

Cell X est une créature cauchemardesque qui, dans l'histoire alambiquée du jeu, a été créée en s’inspirant du travail du docteur Gero sur Cell. Le détail intéressant, c’est que le design relativement original de ce personnage a été pensé par Akira Toriyama lui-même. La monstruosité du personnage est particulièrement efficace mais pas forcément facile à rendre en animation. Le chara design de Cell X et le personnage ont donc été seulement partiellement repris lorsqu'il a été question qu'il apparaisse dans Dragon Ball Heroes.

Cell X Dragon Ball Heroes

Si vous avez aimé cet article vous pouvez dès à présent retrouver "8 faits que vous ignoriez sur": C-18, Broly, Shenron,  BulmaFreezer, Krilin, Vegeta, Piccolo, Oob, Kamé Sennin/Tortue Géniale, Hercule ou Yamcha.

Une erreur ?

Mots-Clés : dragon ballDragon Ball Daimadragon ball superdragon ball zdragon ball gtDragon Ball HeroescellgohansayangokuUltra instinctvegetaBroly

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Par Mavrik
Commentaires (2)

Par Jake Sully, il y a 4 mois :

C'est vrai que ça aurait été un parfait chapitre final. Mais bon il faut bien vendre des produits dérivés...

Répondre à ce commentaire

Par Exelsior, il y a 4 mois :

Freezer ca devait aussi être la fin à la base avec la transformation de Goku et sa mort finale juste après.

Le meilleur méchant de l'histoire en tt cas pour moi. C'est aussi celui qui combat le plus d'adversaires différents.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.